Le Guichet Unique effectue sa mission avec un système d’officiers de liaison. Ces officiers de liaison sont détachés, par voie de convention passée avec l’ANPI, par les administrations publiques et parapubliques compétentes. Ces délégués sont dûment habilités avec les pouvoirs les plus élargis par leur hiérarchie respective. Le Guichet Unique est composé de diverses unités fonctionnelles et thématiques. Le Guichet Unique est un instrument de facilitation des formalités relatives à la création d’entreprises, à l’immatriculation fiscale et sociale ainsi qu’aux services usuels et autres procédures. Le Guichet Unique procède à l’enregistrement des actes civils afférents à la constitution juridique des entreprises tels que les statuts ou leurs modifications, procès-verbaux des délibérations des organes de gestion, ainsi que les actes relatifs à la vie de l’entreprise. Le Guichet Unique institue une procédure d’immatriculation fiscale de l’investisseur en collaboration avec la Direction des Impôts, et attribue copies certifiées de la déclaration de création de la société pour les personnes morales et leur attribue les numéros d’identification fiscale correspondants.

Le Guichet Unique effectue l’enregistrement des entreprises et les affiliations des emplois crées à la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale.

Le Guichet Unique accomplit pour le compte des tiers les procédures d’obtention des visas, des permis de travail et des cartes de résidence, des permis de construire, d’enregistrement et de transfert des propriétés ainsi que la conversion de permis de conduire, le raccordement à l’EDD, l’ONEAD et Djibouti-Telecom. Il servira également d’aide à la décision aux investisseurs à travers la provision d’informations sur les ressources humaines en partenariat avec l’ANEFIP. Il y sera accompli toutes autres facilités nécessaires à l’essor des activités des opérateurs privés.